lundi 27 mars 2017

#Chronique 10: "Inhumanitas: La vie de votre enfant est en jeu. Que feriez-vous ?" - Marie-Béatrice Ledent (Auto-édition)

Hello! C'est parti pour une nouvelle chronique. Aujourd'hui je vais vous parler de "Inhumanitas: La vie de votre enfant est en jeu. Que feriez-vous ?" de Marie-Béatrice Ledent. Un grand merci à l'auteure pour l'envoi de son roman et pour sa confiance. 


*Titre: Inhumanitas: La vie de votre enfant est en jeu. Que feriez-vous ?
*Auteur: Marie-Béatrice Ledent
*Genre: Suspens
*Date de parution: Mars 2017
*Édition: Auto-Édition 
*Résumé: (228 pages) 

Henry, un petit garçon de sept ans, est très gravement malade. Pour donner à son fils une chance de vivre, l'Agent Fédéral Eric Daniels va devoir changer l’inacceptable. Si la Loi se dresse déjà en travers de sa route, c’est sans compter sur un étrange secret qui refait surface en même temps qu’un nom : Blake Nelson.

Doit-on obéir aveuglément aux règles ? Faut-il laisser la Justice exécuter sa sentence tout en sachant qu’elle condamnera à mort un petit garçon ? Jusqu'où peut-on aller quand la vie de son enfant est en jeu ? 

Cette histoire invite à une profonde réflexion sur le droit à la vie et les libertés individuelles.


Une histoire touchante. On s'attache de suite aux personnages. Encore une fois la plume de l'auteure a eu raison de moi.. Je ne pouvais plus lâcher ce roman. Je l'ai commencé dans l'aéroport, poursuivie dans le bus, puis dans l'avion et ... dans mon lit. Oui oui! Cette lecture m'a accompagné un peu partout. Ce fut un bonheur. Cependant soyons honnête .. cette histoire est dur et donne envie de rentrer dans le livre pour faire souffrir un des personnages .. Blake Nelson. Oh ce Blake Nelson, combien de fois est-ce-que j'ai eu envie de rentrer dans ma Kindle pour l'étriper? Je ne saurais vous dire, mais ça été plus d'une fois. Tout comme, pour Henry, on a envie de rentrer dans le livre et le prendre dans nos bras. Le réconforter. 

Monsieur Daniels, le papa d'Henry, est un homme courageux et déterminé. Tout au long du roman, il se bat pour son fils, pour sa famille. Jamais il ne baisse les bras. Il est capable de tout, même briser des règles qui pourrait lui coûter son travail et même la vie. Madame Reynolds, la maman d'Henry, est elle aussi courageuse même si sa détermination à aider son mari est plus tardive que je l'aurai pensé. Cependant elle n'hésite pas à mettre, elle aussi, sa vie en danger pour sauver son fils. Parlons d'Henry, sept ans et gravement malade. Il attend avec impatience un donneur compatible pour une greffe de la moelle. Blake Nelson, un monstre dans le couloir de la mort. Tout repose sur ses épaules. Mais comment faire, lorsque la vie de quelqu'un repose sur les épaules d'un monstre ?

Ce roman a été une lecture qui m'a tenu en haleine de la première à la dernière page. L'intrigue est si bien posée que vous n'avez pas envie de lever votre nez de votre Kindle (ou livre!). Les personnages sont très attachants. On a envie de savoir comment Monsieur Daniels va s'en sortir, jusqu'où il est prêt à aller pour sauver son fils et les décisions qu'il va prendre. 
Les écrits sont une fois de plus très professionnelle. Par exemple, lorsque c'est le médecin ou le juge on a réellement l'impression d'être en face d'un médecin ou d'un juge. Les termes, les expressions utilisés sont très réalistes.

À la fin du roman, j'étais scotchée. J'avais peur, mon coeur battait tellement vite c'était tellement angoissant! Je pense que si c'était voulu, et bien c'est réussi. J'avais l'impression d'être dans le roman et que c'était moi qui vivait les évènements. 
Encore une fois, c'est un roman à lire! Il en vaut réellement le coup! 

Et vous que feriez-vous pour sauver un membre de votre famille ? Êtes-vous tenter de découvrir les décisions prises par Monsieur Daniels ?

Je vous souhaite une bonne lecture !
À tres vite, 
Mahogany. x

vendredi 24 mars 2017

#Chronique 9: "À la place du coeur" (saison 2) - Arnaud Cathrine (+ rapide retour sur la saison 1)

Hellooooo ! J'ai le plaisirs de vous retrouver aujourd'hui avec la chronique d'un roman que j'attendais avec impatience: "À la place du coeur" (saison 2) de Arnaud Cathrine. Je remercie énormément Netgalley et les éditions Robert Laffont, qui ont acceptés de m'envoyer ce roman. Et je vous spoile un peu ma chronique mais la saison 2 est, tout comme la saison 1, un énorme coup de cœur! ♡ 

Commençons par le commencement avant de parler de la saison 2, parlons brièvement de la saison 1. Mais avant tout, notons que les couvertures sont magnifiquement bien travaillées!

Caumes est un adolescent éperdument amoureux d'une jeune fille nommée Esther. Il a sa "bande de potes" et d'autres camarades qu'il n'apprécie pas forcément. Lorsque les attentats de Janvier frappe Paris, et par la même occasion la France entière, Caumes se demande comment il peut tomber amoureux et être heureux alors que son pays est abattu, en deuil. Mais les attentats ne sont pas les seuls évènements qui vont toucher, en bien comme en mal, notre cher Caumes.
Ce roman traite des attentats de Janvier du point de vue d'un adolescent, qui vit sa vie et pense, en grande partie, qu'au sexe. 

Au tout début, je pensais que ce serait vraiment concentré que sur les attentats et finalement lorsque j'ai lu ce premier roman ce fut une très bonne surprise de voir comment l'auteur avait construit une histoire autour des attaques. Un très gros coup de cœur de la fin d'année 2016.

Désormais, si vous n'avez pas lu la première saison, je vous conseil d'aller vous le procurer, le lire puis revenir à la fin de votre lecture pour lire ma chronique de la seconde saison!

 *Attention aux spoilers si vous n'avez pas lu le premier tome!!!*

*Titre: À la place du coeur (saison 2)
*Auteur: Arnaud Cathrine
*Date de parution: Mars 2017
*Édition:  Robert Laffont/Collection R
*Résumé: (306 pages) 

" La fin de l'année 2015 arrive à grands pas. Je me suis souvent demandé ces derniers mois : j'ai quoi à la place du cœur ? À la place du cœur, j'ai toi. " 

Maintenant que je vous ai parler de la saison 1, il est temps pour moi de vous parler de la saison 2! 
Ce second tome est coupé en trois points de vues, représentés par trois cahiers avec trois différentes couleurs.

Le premier point de vue est celui de Niels, le cousin de Caumes. Tous les deux sont très proches mais seulement lorsqu'ils se retrouvent lors de leurs vacances d'été. Le reste de l'année ils ne se contactent pas. Cependant ils se donnent un objectif à réaliser lors de leur année. En ce qui concerne l'année précédent cet été, leur objectif était de perdre leur virginité. Malheureusement Niels n'a pas été tenu au courant de l'état de son cousin, et de ce qu'il a vécu cette année là, à partir de Janvier. Il découvre, une journée avant l'arrivée de son cousin, que son meilleur ami, Hakim, est décédé et que son cousin préféré ne va mentalement pas bien du tout et que son été sera complètement chamboulé.

Le second point de vue est celui d'Esther. Esther, la belle Esther qui fait battre le coeur de Caumes du début à la fin du premier tome. Malheureusement, leur histoire d'amour n'aura durée qu'une semaine.. Caumes n'est plus la personne qu'il était. Il ne vit plus. Et malgré les efforts d'Esther pour rester toujours auprès de lui, pour le soutenir, ne fera pas tenir leur couple. 
La jeune adolescente choisie de déménager avec son grand frère à Paris pour continuer ses études mais surtout aussi pour suivre la personne dont elle est amoureuse. 

Le troisième et dernier point de vue est, bien évidemment, celui de Caumes. Cet adolescent a passé la pire année de sa courte vie. Après être tombé amoureux et réussi à se mettre en couple avec la belle Esther, tout bascule pour le pire dans sa vie. 
Après les attaques terroristes puis le décès de son meilleur ami Hakim, Caumes est complètement mort de l'intérieur. Envoyé en maison de repos après une tentative de suicide il part à Paris chez Swan, son grand-frère, pour ses études.. du moins c'était le but premier. 
Caumes se laisse aller à fumer et boire sans s'arrêter. Il dit qu'il a quelque chose qui lui manque. Un vide. Hakim. Il se met à écrire pour tenter d'aller mieux. Il demande à Hakim de le laisser vivre sa vie, et ne pas lui  en vouloir.. Puis les attaques terroristes reprennent .. Le 13 novembre 2015, à quelques rues de chez Caumes et Swann. 

J'attendais, comme je l'avais dis, ce second tome avec impatience. Un nouveau coup de cœur que je peux ajouter à ma liste pour cette année. Encore une fois je m'attendais à ce que les attaques prennent une grosse place dans le roman, mais absolument pas. 
C'était très touchant, j'ai finie le roman le coeur qui battait à la chamade et une boule au ventre. 
On a envie d'aider Caumes, de lui dire de bien réfléchir à ce qu'il fait et que Hakim ne voudrait pas le voir dans cet état. 
J'ai été agréablement surprise plusieurs fois pendant ma lecture, car je ne m'attendais pas à la plupart des choses qui sont révélés tout au long des différents récits. Tout comme pour le premier tome, il ne faut que quelques heures pour lire ce livre. Une fois pris dedans on ne veut plus s'arrêter. Il y a un besoin de savoir ce qui va se passer. 
Un grand bravo à l'auteur pour ses écrits magnifiques et sa plume qui donne toujours envie d'en lire plus.

Ce fut un grand soulagement à la fin du roman de lire qu'une saison 3 arrivait! On en saura plus sur Caumes et les autres, et les projets en cours, notamment ceux de notre personnage principal!

Faisons des hypothèses. Que pensez-vous qu'il va se passer dans ce troisième tome ? 
En ce qui me concerne je pense que cette fois l'auteur parlera des attaques à l'étranger, par exemple en Belgique, et pour la France il évoquera Nice. Je ne suis qu'hâte et impatience pour ce troisième tome ! 

Qu'avez-vous penser de la saison 1 ? La saison 2 ? 

Je vous souhaite de très bonne lecture, et à très bientôt sur le blog! 
Mahogany. x

mercredi 22 mars 2017

Bilan lecture #2 - Février 2017.

Bonjour, comme prévu je vous retrouve avec le bilan livresque de février 2017. (Oui ... très en retard!)

1. Illuminae - Amie Kaufmann, Jay Kristoff
Mon gros coup de cœur. C'est un roman écrit comme un dossier, avec des conversations audio, écrites, des bilans de vidéo surveillance, des dessins,... 
Ce roman a été très travaillé! On suit Kady et Ezra. Une attaque sur Kerenza, par BeiTech, les envois chacuns dans un vaisseau différent: Kady sur l'Hypatia et Ezra sur l'Alexander.

2. Gemina (Illuminae_Files_02) - Amie Kaufman, Jay Kristoff 

3. Vingt-Huit épisode 1 - Sophia Laurent
J'attends avec impatience le second épisode! Olivia se réveille au milieu d'un champ à des kilomètres et des kilomètres de chez elle, sans savoir comment elle est arrivée là. Ce qu'Olivia ne sait pas encore, c'est qu'elle est devenue un chiffre avec des pouvoirs.

4. L'été de toutes les possibilités - Lily-Rose Maurice (bêta-lecture)
En voyage en Finlande, Sasha rencontre Charlie. Sasha est une jeune fille très timide qui cache beaucoup de secrets, Charlie hyperactive et pleine de vie, aime s'amuser. Les deux filles apprennent à se connaître avec le temps et se découvre de nombreux intérêts communs. Une nouvelle amitié serait-elle née ?
J'ai beaucoup aimé ma lecture, j'ai hâte de savoir quand ce roman sera publiée !

5. La lettre - Lily Haime (nouvelle)
Une lettre, des secrets.. cette nouvelle était tres agréable à lire. Cependant je ne peux vous en dire plus, car c'est une nouvelle.. donc ne pas spoiler serait compliqué.

♡ Progression: 09/60 livres lus. ♡

À tres bientôt pour une nouvelle chronique, 
Mahogany. x

vendredi 17 mars 2017

#Chronique 8: "La douleur du silence" - Marie-Béatrice Ledent (auto-edition)

Bonjour à tous, je vous retrouve aujourd'hui avec la chronique d'un gros coup de cœur.
Je remercie l'auteure, Marie-Béatrice Ledent, de m'avoir envoyé son roman et d'avoir été aussi patiente avec moi.


Titre: La douleur du silence.
* Auteur: Marie-Beatrice Ledent
Date de parution: Septembre 2016
Édition: Auto-Édition 
*Résumé: (243 pages) 

A 13 ans, Martine Croin n'est qu'une jeune fille comme les autres. Contrainte de quitter sa ville et son passé pour le bien de la famille, elle s'apprête à découvrir sa nouvelle école. Devant le changement, elle se sent désarmée et s'enferme dans le silence. Mais ses nouveaux camarades de classe la considèrent comme une proie facile. Pour exorciser sa souffrance, Martine va se trouver un dangereux échappatoire...

Je ne vais pas vous mentir, mais écrire cette chronique est extrêmement compliqué. Je n'arrive pas à trouver les mots juste.

C'est l'histoire de Martine, jeune adolescente de 13 ans, dont la grande sœur est décédée. Ses parents décident de partir de Nancy pour déménager à Rouen, pour tenter de reconstruire leur vie. Son père passe le plus clair de son temps au travail, sa mère est dépressive et prends beaucoup de médicaments. Et Martine ? Martine est harcelée au collège. Ce nouveau collège.. Elle n'arrive pas à y trouver sa place. Depuis le premier jour, dans le bus pour aller au collège, les moqueries, les méchancetés verbales et physiques font de la vie de Martine un enfer. La solution de Martine pour se sentir mieux ? Le silence et la mutilation. Cette dépression la mène dans un silence destructeur. La vie de Martine est en danger. Le harcèlement scolaire empire de jour en jour... jusqu'à un événement qui pourrait tout changer ... en bien .. ou en mal.

Ce fut une lecture très compliqué et bouleversante. Je ne pouvais plus arrêter de le lire et savoir ce qui allait arriver à Martine: si elle allait s'en sortir ou si au contraire cette maladie lui prendrait la vie. 
Je remercie Marie-Béatrice Ledent d'avoir écrit un roman sur ce sujet. Sa plume est absolument magnifique. Lors de ma lecture, j'avais l'impression d'être dans le livre. D'être Martine.. malheureusement ça n'était pas compliqué. Mais la plume de l'auteure vous emporte dans le roman. Lorsque le médecin ou la psychologue parle à Martine, on sent le professionnalisme. L'auteure n'a pas fait les choses à moitié. Tout est réaliste. Tout est vrai. Chaque mots. Chaque ressentis.
Lorsque Martine se fait du mal et dit que ce geste lui fait du bien et sourire, c'est malheureusement vrai. On ressent la souffrance du personnage principal. Mais aussi comme c'est dur pour sa famille lorsqu'il l'apprenne.
J'aurai extrêmement de choses à dire sur ce roman. Malheureusement ça m'est très compliqué de mettre, comme je l'ai déjà dis, les mots juste pour décrire ma lecture.
L'épilogue m'a laissée sans voix. Ce roman mérite d'être plus connu. Ce roman devrait être mis à disposition dans tous les établissements scolaires et lu par tout le monde. Pour permettre la sensibilisation. Le harcèlement scolaire est beaucoup trop d'actualité. Beaucoup trop de personnes en souffre, beaucoup trop de personnes restent dans leur silence. Et le silence est la clé de la destruction et de la perte. 

Malgré tout, Martine est un personnage extrêmement fort, une battante.

J'espère que si vous lisez cette chronique, vous irez de ce pas lire ce roman.. ce roman bouleversant mais malheureusement réaliste.

Je vous retrouve très bientôt avec mon bilan lecture de février. 
Bonne lecture à vous, 
Mahogany x

mardi 14 mars 2017

#Chronique 7: "À cœur perdu" - Sophia Laurent (Nouvelle/Auto-edition)

Bonjour, aujourd'hui je poste une chronique sur une nouvelle publiée par Sophia Laurent, que je remercie de m'avoir permis de lire. 


* Titre: À cœur perdu.
* Auteur: Sophia Laurent
* Date de parution: Mars 2017
* Genre: Nouvelle
* Édition: Auto-Édition 
*Résumé: (16 pages) 

Tout s’est déroulé il y a dix-sept ans… et revient aujourd’hui.
Quand Lucas remet la main sur des souvenirs d’un temps lointain, il réalise que les émotions sont toujours là, enfouies en lui, aussi dévastatrices que par le passé. Il va alors faire part à sa sœur de cette époque où il a vécu l’enfer au quotidien à cause d’un harcèlement continu.

Lucas est un homme marié, lorsqu'il raconte pour la première fois à sa sœur, Léa, ce qu'il a subit lors de sa scolarité. Il apprends à Léa que le harcèlement scolaire ne touche pas que les filles.. Mais aussi les garçons.
Nouvel élève dans un collège, Lucas rentre en cinquième. Et son enfer commence, les méchancetés gratuites, les surnoms moqueurs. Puis les évènements s'enchaînent. Lucas tombe amoureux, d'Aline, une jeune fille qui lui tient compagnie dans le froid et qui prends chaque jour de ses nouvelles. Jusqu'au jour où elle doit déménager. Lucas se retrouve à nouveau seul... 

Je ne peux pas en dire plus sans vous spoiler. Bravo à l'auteure qui a réussie à transmettre la souffrance, de l'harcèlement scolaire qu'à vécu le personnage, en si peu de pages. C'est très touchant de voir comment, même après autant d'année, le passé et le harcèlement subi à toujours des conséquences et que s'est toujours aussi compliqué de se confier. D'autant plus que Lucas, à garder le silence sur son harcèlement scolaire pendant des années.

Je recommande fortement la lecture de cette nouvelle. C'est très touchant.

À vendredi pour une nouvelle chronique,
Mahogany x

mercredi 8 mars 2017

#Chronique 6: "Dors, la nuit va te bercer." - Benjamin de Marçay (auto-edition)

Bonjour à tous aujourd'hui je vais vous parler du roman de Benjamin de Marçay, "Dors la nuit va te bercer.", que je tiens à remercier de m'avoir permis de découvrir son roman.


* Titre: Dors, la nuit va te bercer.
* Auteur: Benjamin de Marçay
* Date de parution: Décembre 2016
* Édition: Auto-Édition 
*Résumé: (125 pages) 

«Françoise accompagne sa mère en fin de vie.
Katherine vient d'apprendre l'agression terrible de son fils.
Fred se bat contre un cancer du sein.
Ces trois femmes ne se connaissent pas et pourtant elles se trouvent dans cet hôpital au même moment.
L'ascenseur qu'elles empruntent tombe en panne.
Elles vont s'écouter, se découvrir, s'émouvoir, se confier.
Car parfois, il est plus facile de parler à de parfaites inconnues...»

Quand j'ai lu le synopsis pour la première fois Je me suis dis "ce roman il faut que je le lise. J'ai besoin de savoir."
Pendant ma lecture j'avais l'impression d'être bloquée dans cet ascenseur moi aussi, car je ne pouvais plus sortir mon nez du roman. J'avais besoin de savoir les décisions qu'allaient prendre Françoise pour reprendre sa vie en main, qu'elle était la raison et l'auteur de l'agression du fils de Katherine et comment Fred allait annoncer son cancer du sein. 
Dans ce roman, nous sommes face à trois femmes avec des vies compliquées- liés à des décisions du passé mais aussi à causes de leurs choix futurs. 

J'ai beaucoup aimé le fait qu'on ne soit pas seulement dans l'ascenseur avec ces femmes (j'aime pas les ascenseurs...) mais lors de leurs récits qu'on soit en quelque sorte dans leurs têtes à vivre le moment qu'elles relatent. Le fait qu'on est aussi les points de vues de personnages secondaires donnent, aussi, d'énormes points positifs au roman car je m'attendais vraiment à seulement être dans l'ascenseur avec ces trois femmes quand j'ai commencé ma lecture. J'ai fini ce roman les larmes aux yeux et quelques peu chamboulée. Les sujets évoqués et les révélations ainsi que les événements de la fin vous broient le cœur. Mais je ne vous en dis pas plus.. 

La plume de l'auteur est très jolie et mérite d'être découverte! 
Je n'irai pas jusqu'à dire que ce roman à été un coup de cœur mais c'était une très bonne découverte. J'espère qu'un jour nous aurons une suite pour savoir si ces femmes ce sont un jour revues et comment les évènements de la fin ont joués sur leur vie.

Je vous dis à très bientôt pour une prochaine chronique, 
Mahogany. x