jeudi 13 juillet 2017

#Chronique 25: "Un palais d'épines et de roses." - Sarah J. Maas

Bonjour à tous, me re-voici enfin avec une nouvelle chronique. Oui oui enfin! Ces derniers temps, je n’avais pas du tout d’inspiration pour rédiger.. du coup plutôt que de faire n’importe quoi j’ai préféré faire une pause. Mais je suis de retour et aujourd’hui je vais vous parler de «Un Palais d’épines et de roses» de Sarah J. Maas. Et je peux déjà vous dire que ce premier tome est un énorme coup de coeur.


*Titre: Un palais d’épines et de roses. (Tome 1)
*Auteur: Sarah J. Maas
*Date de parution: Février 2017
*Genre(s): Fantasy, Romance, Young Adult
*Édition: La Martinière Jeunesse
*Résumé: (528 pages) 

En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels. Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.
Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ?
A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d'origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?
Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.


Feyre est une mortelle. Elle compte tenir la promesse qu’elle a faite à sa mère et donc veiller sur son père et ses deux soeurs. Lorsqu’elle part à la chasse et tue un loup, tout dérape dans sa vie. Cette bête n’était pas un simple loup mais un Fae, un immortel. Suite à ce crime qu’elle a commis, Feyre est retenue prisonnière à Prythian.
Mais cette prison n’est pas si horrible malgré la malédiction qui mène ce Royaume à sa perte. (Je vous en dis pas plus et vous laisse découvrir!)

Comme je l’ai dis plus tôt, ce premier tome est un énorme coup de coeur. Ça faisait très longtemps que je voulais le lire en VO mais il m’était impossible de le trouver en boutique. Je me suis donc rabattue sur un ebook en français et je suis bien contente d’avoir pris cette décision et de ne pas avoir attendu. La première chose qui m’a attiré c’est la couverture. Je la trouve très jolie, les couleurs et les détails attirent le regard. Je n’ai pas lu le synopsis avant de commencer ma lecture, j’avais seulement vu de nombreux avis positifs sur la blogosphère ce qui m’a encore plus poussé à me jeter à l’eau.

L’intrigue est posée dès la première page, et est tenue jusqu’à la fin ce qui nous donne envie de toujours en savoir plus. Dès le début on est emporté dans l’histoire, dans ce monde. Les personnages sont tous très attachants, même ceux qu’on voit le moins. C'est un monde très intéressant qui contient de nombreuses créatures, toutes plus dangereuses les unes que les autres mais dont on aimerait tout connaître.
Feyre est une jeune femme de dix neuve ans, très courageuse qui se donne les moyens de se battre. J’ai beaucoup aimé le fait qu’elle est une passion pour la peinture, et que l'on puisse s'imaginer les oeuvres de la jeune femme  cependant lorsqu’elle n’écoutait pas les consignes qui lui étaient donnés au Royaume j’avais envie de la secouer et de lui dire «Feyre .. tu es folle!». Ensuite les personnages de Tamlin, Lucien et Rhysand sont super. Ils ont chacun leur caractères, par moment on a envie de les détester (surtout Lucien et Rhysand) mais on comprends rapidement qu’ils jouent un rôle important dans la survie de Feyre et qu'au fond ils ne sont pas si mauvais que ça. J’ai beaucoup apprécié le personnage d’Alis, dès sa rencontre avec Feyre elle lui donne des conseils et donnent son maximum pour la protéger. C’est un personnage que j’aimerai découvrir un peu plus dans le second tome ainsi que ses neveux car elle en parle plusieurs fois.

Ce roman est définitivement un énorme coup de coeur, je le recommande vivement! J’espère que j’aimerai les prochains tomes autant que celui-ci.

Avez-vous lu ce roman ? Avez-vous envie de le lire ?
Je vous retrouve très vite avec une nouvelle chronique!
À bientôt, 

Mahogany. x

2 commentaires:

  1. Celui-ci, j'ai encore de le lire depuis sa sortie en VO. J'ai quasiment sauté de joie quand je l'ai vu en VF, et au final, je ne l'ai toujours pas acheté !

    RépondreSupprimer

Envie de réagir à cet article ?