mardi 1 août 2017

Bilan lecture #7 - Juillet 2017.


Hello! Le mois de juillet est déjà terminé.. C’est dingue comme le temps passe vite.. Je vais donc vous présenter mes lectures du mois de Juillet qui contient de belles découvertes dont 2 coups de coeur!

  1. Follow Me Back. - A.V. Geiger
J’ai beaucoup aimé ce roman. J’attends le second tome avec impatience. (Chronique)

  1. Un palais d’épines et de roses. - Sarah J. Maas
COUP DE COEUR!!!! Je vous laisse avec ma chronique pour en savoir plus sur mon coup de coeur! (J'ai hâte de lire le tome 2 et 3 qui m'attendent bien sagement au Pays de Galles!)

  1. I.R.L. - Agnès Marot
J’ai eu beaucoup de mal à le lire, une fois bien mise dedans ça été. Je pense que je m’attendais à beaucoup trop, car ça faisait longtemps que j’attendais de le lire. C’était quand même une très bonne découverte.

  1. 169 jours pour le faire. - Lindsey Rosin
« Et voilà! » Je pense que les personne qui me suivent sur instagram et twitter comprendront .. Je n’ai pas aimé cette lecture, mais je vous en dit plus dans ma chronique!

  1. Phobos 2. - Victor Dixen
J’avais lu le premier tome en Août 2015 dans l’avion, j’avais adoré. J’ai beaucoup aimé ce second tome mais il me faudra un relecture je pense car par moment je lisais sans réellement lire..

  1. Celle dont j’ai toujours rêvé. - Meredith Russo
Un deuxième coup de coeur ce mois-ci, avec ce magnifique roman! Je posterai une chronique très prochainement.


Je n'ai pas beaucoup lu ce mois-ci, mais je reste très contente de ce bilan car j'ai fais de très belles découvertes!  Je suis 9 lectures d'atteindre mon objectif de cette année! Je n'en reviens pas. Je ne m'étais pas fixée plus, car je devais reprendre mes études en septembre en cours à distance donc je ne pensais pas avoir le temps de lire plus de 60 livres dans l'année mais comme il y'a eu de gros changements .. malheureusement, je ne reprendrai pas mes études cette année.. Donc je verrai si je monte mon objectif ou si je continue simplement à lire sans un objectif précis. Vous en pensez quoi?

♡ Progression: 51/60 ♡ 

Quel est votre bilan du mois de Juillet ? Avez-vous fait de belles découvertes ?

À bientôt,
Mahogany. x

lundi 31 juillet 2017

#Chronique 27: "169 jours pour le faire" - Lindsey Rosin

Bonjour à tous! Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler de «169 jours pour le faire» de Lindsey Rosin. Un roman qui m’a fait lever les yeux au ciel tout au long de ma lecture .. Je remercie quand même NetGalley et les éditions Hachette Romans de m’avoir permis de lire ce roman. ATTENTION! Cette chronique comportera de nombreux spoilers!


*Titre: 169 jours pour le faire
*Auteur: Lindsey Rosin
*Date de parution: Juin 2017
*Genre(s): Young Adult/ Adolescent
*Édition: Hachette Romans
*Résumé: (352 pages) 

Le faire ou ne pas le faire ? Telle est la question.
Alex l’a déjà fait. Du moins c’est ce qu’elle laisse croire.
Emma n’y a jamais vraiment pensé mais pourquoi pas ?
Zoë n’arrive même pas à y songer sans devenir rouge tomate.
Quant à Layla, elle a tout prévu: elle le fera avec son petit ami le jour de la Saint-Valentin.
Quatre filles. Un Pacte. Et 169 jours pour le faire.

Par où commencer.. Alors déjà de mon point de vue je pense que ce roman aurait été acceptable s’il avait été classé en New adult plutôt qu’en Young Adult/Adolescent car le sujet principal est bien évidemment: la première fois et pour en parler l’auteure utilise un vocabulaire parfois très cru et pas convenable pour certains âges, étant donné qu’on peut s’attendre à ce que de très jeunes lecteurs tombent sur ce roman.
Les héroïnes de ce roman sont quatre jeunes filles, qui décident de faire un pacte: celui de perdre leurs virginité, avant la fin du lycée.
Alors d’abord, il faut savoir que sur les quatre jeunes filles seulement une est en couple. C’est d’ailleurs celle qui donne l’idée du pacte: c’est Layla. Ensuite il y a Alex, une jeune fille qui a laissé croire à tout le monde qu’elle avait perdu sa virginité lors d’un camp d’été. Il y a aussi Emma, qui pense que pour elle ce ne sera pas faisable.. pourtant elle sera la première du petit groupe à perdre sa virginité (on y revient plus tard!). Et enfin Zoé, la timide qui ne pense pas non plus pouvoir aller jusqu’au bout du pacte.

Avant de vous parler en détail de chacun des personnages, je vais vous expliquer pourquoi je ne suis pas d’accord avec ce roman et pourquoi je n’ai pas aimé.
Tout d’abord, à la fin lorsqu’on lit le mot de l’auteure on sent sa volonté de faire passer un message positif sur la première fois. Pourtant la façon dont la première fois est relaté dans ce roman n’est absolument pas réaliste. De plus, je trouve que ce roman donne beaucoup trop une image fausse de la première fois pour les jeunes lecteurs. D’abord, les jeunes filles se sentent obligées de se donner une date butoir pour perdre leur virginité.. ce n’est absolument pas normal. La première fois, ne doit pas être une course il faut se sentir prêt pour passer à l’acte, fille comme garçon! Il n’ y a aucune précipitations à avoir! Le message qui ressort le plus dans ce roman, c’est le fait que si on ne perds pas sa virginité avant un certain âge alors c’est: la honte. Alors que pas du tout .. Malgré tout, l’auteure fait prendre conscience à un de ses personnage que ce n’est pas comme ça qu’il faut penser. Le problème c’est que cette volonté de réussir ce pacte avant la fin du lycée est bien trop présente. 
Lorsque j’en avais parlé sur instagram, j’avais dis que le passage à l’acte n’est absolument pas réaliste. Alors déjà, avant elles se demandent toutes si elles vont avoir mal. Au final, aucunes d’entre elle n’y fait référence. Lorsqu’Emma perds sa virginité, je l’avais dis sur instagram, on aurait plutôt eu l’impression qu’elle venait de faire des pâtes.. Sans blague.. Une fois sa virginité donné au jeune homme elle dit «Et voilà!» Bon… d’accord… 
Il y a aussi les «sexfie» .. vous ne connaissiez pas ? Eh bien moi non plus! C’est un selfie post sex que les jeunes filles s’envoient entre elles sur leur tchat.
Un autre point qui m’a extrêmement gêné c’est le fait que lorsque Layla prends conscience qu’elle n’est pas prête elle décide de faire une fellation à son copain, pour s’excuser. Oui vous avez bien lu.. Elle s’excuse de ne pas être prête … Pourquoi s’excuser de ne pas être prêt(e) ? Ce n’est absolument pas logique! Il y’a beaucoup de choses à dire, mais je pense que je développerais plus de points et idées lorsque je parlerai des personnages individuellement. 
Le seul bon point de ce roman, que j’ai relevé, c’est que l’auteure parle du préservatif, de la pilule, …

Maintenant je vais vous parler des quatre filles une par une.

Je vais commencer par Layla, car c’est elle qui donne l’idée de ce pacte. Alors au départ, elle n’a pas en tête le pacte. Elle fait juste part à ses trois meilleures amies, qu’elle se sent prête à perdre sa virginité avec son petit copain et qu’elle planifie de le faire à la Saint Valentin. Puis elle a un éclair de génie (ou pas!) et décide qu’un pacte est une super idée et que les quatre jeunes filles devraient perdre leur virginité en même temps et surtout avant la fin du lycée! 
Lorsqu’elle parle à son copain de faire leurs première fois ensemble et qu’elle est prête il lui propose directement d’aller sur la banquette arrière et lui dit bien qu’il a deux préservatifs qui attendent sagement dans sa voiture. Layla lui fait part de son idée de le faire à la Saint Valentin, il accepte. Le jour de la Saint Valentin, elle prends conscience qu’elle n’est pas prête et lorsqu’elle lui dit il n’est pas très content de sa décision. C’est à ce-moment là que pour s’excuser elle lui fait une fellation. On l’apprends lors d’une conversation avec ses meilleures amies. Le lendemain, le garçon vient lui parler pour lui dire qu’il veut faire une pause dans leur couple puis décide carrément que s’est terminé entre eux. (Il retrouve très rapidement quelqu’un d’autre!).
Finalement ce sera la dernière à perdre sa virginité et ça se passe après la date de fin du pacte.

Ensuite je vais vous parler d’Emma. En ce qui la concerne, elle va perdre sa virginité d’une façon assez particulière. Donc en gros, elle décide de briser le secret et en parle avec un garçon du club dont elle fait partie. Avec ce garçon, ils se sont déjà embrassés plusieurs fois lors de soirées et donc il décide de lui dire que concrètement si elle a besoin d’aide et de quelqu’un pour réussir le pacte elle peut faire appel à lui. Et elle accepte. Le weekend suivant, le garçon vient chez elle et tout ça se passe dans le salon des parents d’Emma, sur le canapé. Et donc comme je l’ai dit pus tôt, cette scène n’est absolument pas crédible. Tout se passe rapidement et facilement et donc on arrive très rapidement à la réplique culte du «Et voilà!».
J’ai tout de suite su qu’un personnage se découvrirait Lesbienne et que ce serait Emma. Et je ne me suis pas trompée! C’est d’ailleurs le second bon point du roman, que l’auteure est intégrée un personnage LGBT!

Continuons avec Zoé, une jeune fille très timide qui ne pense pas pouvoir plaire aux garçons. Pourtant elle va très vite se trouver un petit copain. Pour sa première fois a elle, c’est peut-être celle pour laquelle ça s’est passé le plus normalement possible malgré le pacte qui l’a poussé à se dépêcher de passer à l’acte. 
Cependant on comprends très rapidement que Zoé fait erreur sur le garçon. Elle cache ses sentiments pour son meilleur ami, et c’est son cas à lui aussi. Avec son meilleure ami ils ont une relation très particulière car il ne se parle que par appel téléphonique. Lorsqu’ils se croisent, même au lycée, ils ne se parlent pas. 

Et pour terminer nous avons Alex. Au début du pacte, ses meilleures amies pensent qu’Alex a déjà perdue sa virginité mais que comme, d’après ce qu’elle leur a raconté, ça ne s’était pas très bien passé alors ça ne compte pas et elle peut prendre part au pacte. Par la suite, la jeune fille décide d’avouer la vérité à ses meilleures amies, sur le fait qu’en fait elle n’a pas perdue sa virginité car les deux jeunes n’ont pas pu aller jusqu’au bout. (Ils étaient dehors, adossé sur une pierre…)
Je pense que c’est le personnage dont on sait le moins de choses, et qui n’a pas un gros suivi sur son avancée dans le pacte. Pour tout vous dire, je n’arrive même pas à me souvenir comment se déroule sa première fois.

En conclusion, seulement deux point positifs sont à  relevés pour ce roman: l’évocation du préservatif et de la pilule ainsi que l’insertion d’un personnage LGBT dans le roman. Cependant je pense sincèrement que ce roman peut influencer les plus jeunes à se précipiter pour leur première fois et qu’à notre époque ce n’est pas le message qu’il faudrait faire passer.  C’est un roman qui aurait pu être génial, si les idées et le sujet principal avaient été exploités correctement et à des fins moralisatrices pour bien faire comprendre qu’il n’y a aucune honte à attendre de se sentir prêt pour perdre sa virginité, que l’on soit une fille ou un garçon. 

Et un dernier mot pour la fin: "Et voilà!" ... (Une petite dédicasse aux personnes qui ont suivis l'avancée de ma lecture!)

Si vous voulez parler de ce roman, n’hésitez pas à réagir à ce que j’ai dis. Avez-vous lu «169 jours pour le faire» ? Qu’en avez-vous penser ?
A demain pour le bilan lecture du mois de juillet.

Mahogany. x

lundi 17 juillet 2017

#Chronique 26: "Follow Me Back" - A.V. Geiger

Hey guys! Comme promis, je suis de retour aujourd’hui avec une nouvelle chronique.
Je vais vous parler d'une de mes dernière lecture «Follow Me Back» de A.V. Geiger, que j’ai beaucoup beaucoup aimé.
Je ne vous en dis pas plus maintenant et vous laisse découvrir mon avis sans plus tarder.


*Titre: Follow Me Back
*Auteur: A.V. Geiger
*Date de parution: Juin 2017
*Genre(s): Thriller, Young Adult, Romance
*Édition: Collection R
*Résumé: (360 pages)

 Follow me. Love me. Hate me.
#EricThornObsessed

Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu'ils ne se sont jamais rencontrés...
Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l'un de ses plus gros followers, @TessaEric. Au lieu de ça, la relation qu'ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu'ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar…

Eric Thorn est l’idole de tous! Chanteur, mannequin, auteur-compositeur, guitariste, .. ce jeune homme à tout pour plaire. Et évidemment Tessa, est sous le charme de ce jeune prodige.
Elle rêve de pouvoir l’écouter chanter sur scène, elle rêve de le rencontrer mais ce ne sont que des rêves et pour Tessa ses rêves resteront des rêves. Souffrant d’agoraphobie suite à un traumatisme, Tessa ne sort plus de chez elle. Seule sa psychologue vient lui rendre visite. La jeune fille, se sert seulement de twitter pour se socialiser et partager avec d’autres fans son amour pour le jeune chanteur. Ce dernier, lui, n’est pas attiré par la gloire.. il n’a qu’une crainte: se faire tuer par une fan psychopathe comme un autre chanteur.

C’est un roman très agréable à lire, et à découvrir. Le personnage de Tessa est parfois agaçant car on a l’impression qu’elle ne fait pas beaucoup d’efforts pour s’en sortir mais dans un sens c’est aussi compréhensible car elle a subi un gros traumatisme. Eric Thorn est un personnage que j’ai apprécié du début jusqu’à la fin.
Dès la première page, nous rentrons dans le vif du sujet: nous sommes au commissariat de police pour un interrogatoire. On ne sait, cependant, pas réellement pourquoi. L’intrigue est vraiment posée dès la première page et poussée jusqu’à la dernière page (et je souligne bien la dernière page car c’est une fin ouverte sur un énorme suspens!)

La plume de l’auteure est fluide et très sympathique. J’ai beaucoup aimé le fait qu’on puisse découvrir les paroles des chansons du jeune chanteur. Il y a vraiment un travail de l'auteure derrière, en plus de l'écriture du roman en lui-même.
En ce qui concerne le dénouement et l’élément perturbateur, j’avouerai que je ne m’y attendais pas. J’ai été très agréablement surprise par la tournure de l’histoire, car lorsqu’on lit le synopsis on s’attends à une histoire d’amour très niaise et très facile entre un chanteur et une fan grâce à un lien créée via twitter mais ce n’est pas du tout le cas. Il y a bien plus derrière et malheureusement je ne peux pas en parler sans vous spoiler.

Ce roman a donc été une très bonne surprise et une super lecture, je pense que je le relirai sans soucis. Je suis impatiente de découvrir le second tome car la fin est horrible, on nous laisse sur une énorme révélation et l'on veut tout simplement avoir le second tome sous la main lorsque l'on tourne la dernière page.

Qu’en pensez-vous ? L’avez-vous lu ou allez-vous le lire ?
À très vite pour une nouvelle chronique,

Mahogany. x

jeudi 13 juillet 2017

#Chronique 25: "Un palais d'épines et de roses." - Sarah J. Maas

Bonjour à tous, me re-voici enfin avec une nouvelle chronique. Oui oui enfin! Ces derniers temps, je n’avais pas du tout d’inspiration pour rédiger.. du coup plutôt que de faire n’importe quoi j’ai préféré faire une pause. Mais je suis de retour et aujourd’hui je vais vous parler de «Un Palais d’épines et de roses» de Sarah J. Maas. Et je peux déjà vous dire que ce premier tome est un énorme coup de coeur.


*Titre: Un palais d’épines et de roses. (Tome 1)
*Auteur: Sarah J. Maas
*Date de parution: Février 2017
*Genre(s): Fantasy, Romance, Young Adult
*Édition: La Martinière Jeunesse
*Résumé: (528 pages) 

En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels. Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.
Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ?
A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d'origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?
Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.


Feyre est une mortelle. Elle compte tenir la promesse qu’elle a faite à sa mère et donc veiller sur son père et ses deux soeurs. Lorsqu’elle part à la chasse et tue un loup, tout dérape dans sa vie. Cette bête n’était pas un simple loup mais un Fae, un immortel. Suite à ce crime qu’elle a commis, Feyre est retenue prisonnière à Prythian.
Mais cette prison n’est pas si horrible malgré la malédiction qui mène ce Royaume à sa perte. (Je vous en dis pas plus et vous laisse découvrir!)

Comme je l’ai dis plus tôt, ce premier tome est un énorme coup de coeur. Ça faisait très longtemps que je voulais le lire en VO mais il m’était impossible de le trouver en boutique. Je me suis donc rabattue sur un ebook en français et je suis bien contente d’avoir pris cette décision et de ne pas avoir attendu. La première chose qui m’a attiré c’est la couverture. Je la trouve très jolie, les couleurs et les détails attirent le regard. Je n’ai pas lu le synopsis avant de commencer ma lecture, j’avais seulement vu de nombreux avis positifs sur la blogosphère ce qui m’a encore plus poussé à me jeter à l’eau.

L’intrigue est posée dès la première page, et est tenue jusqu’à la fin ce qui nous donne envie de toujours en savoir plus. Dès le début on est emporté dans l’histoire, dans ce monde. Les personnages sont tous très attachants, même ceux qu’on voit le moins. C'est un monde très intéressant qui contient de nombreuses créatures, toutes plus dangereuses les unes que les autres mais dont on aimerait tout connaître.
Feyre est une jeune femme de dix neuve ans, très courageuse qui se donne les moyens de se battre. J’ai beaucoup aimé le fait qu’elle est une passion pour la peinture, et que l'on puisse s'imaginer les oeuvres de la jeune femme  cependant lorsqu’elle n’écoutait pas les consignes qui lui étaient donnés au Royaume j’avais envie de la secouer et de lui dire «Feyre .. tu es folle!». Ensuite les personnages de Tamlin, Lucien et Rhysand sont super. Ils ont chacun leur caractères, par moment on a envie de les détester (surtout Lucien et Rhysand) mais on comprends rapidement qu’ils jouent un rôle important dans la survie de Feyre et qu'au fond ils ne sont pas si mauvais que ça. J’ai beaucoup apprécié le personnage d’Alis, dès sa rencontre avec Feyre elle lui donne des conseils et donnent son maximum pour la protéger. C’est un personnage que j’aimerai découvrir un peu plus dans le second tome ainsi que ses neveux car elle en parle plusieurs fois.

Ce roman est définitivement un énorme coup de coeur, je le recommande vivement! J’espère que j’aimerai les prochains tomes autant que celui-ci.

Avez-vous lu ce roman ? Avez-vous envie de le lire ?
Je vous retrouve très vite avec une nouvelle chronique!
À bientôt, 

Mahogany. x